A bientôt mon centième jour d'inactivité laborieuse, je me rends compte d'un truc hyper important dans le dur métier de chomeuse pro option loose de l'extrême: " Lonely, I'm Miss Lonely, I have nobody, for my own ".

Et oui quand votre douce (ahem) moitié bosse, que vos amis bossent, que votre famille bosse, que vous n'avez ni chien ni lamantin à qui faire la causette, le temps semble très long. Voir trop long, n'ayons pas peur des superlatifs que diable. Quand aucun emploi du temps ne vous impérative votre vie, jouer pendant des heures sur les sims 3 perd tout son intérêt, de même que lire 2 bouquins d'affilés dans la même journée (allez quoi encore un chapitre, une ligne, un point virgule) quand vous savez que de toutes façons y a pas de boulot où être en retard. On pourrait se dire que tout ce temps libre est une excellente occasion pour se livrer à l'introspection et recadrer ses chakras. En profiter, pour devenir une personne épanouie, bien dans sa peau et positive. En réalité, on vire plutôt misanthrope, agoraphobe et shoppingueuse compulsive. Quitte à aller 3 fois par jour à Monoprix. Ou passer 4h sur ebay pour finalement enchérir sur une collections de canards de bains en plastique. Alors que vous n'avez qu'une douche.

De même que prendre sa douche avant 12h30 relève du défi koh-lantien, il est de plus en plus difficile de se nourrir correctement. Le nutella ( que pourtant vous juriez détesté il y a encore 3 mois) vous fait des yeux doux. Et malgré son huile de palme hydrogénée et son sirop de glucose, il ne vous a jamais paru aussi séduisant.

Pour se donner bonne conscience, on se dit qu'aujourd'hui on va explorer la ville à pied, avec l'appareil photo sous le coude et une bouteille d'eau minérale dans notre sac DIY trop informe pour contenir autre chose que la dite bouteille. Après avoir rassemblé toutes vos petites affaires comme une collégienne en excursion pour visiter la fabrique de biscuits diététiques de la région, vous vous rendez compte que vous avez une recherche hyper importante à faire sur google concernant la b.o de Moulin rouge et qu'il vous sera impossible de vous balader l'esprit tranquille sans avoir vérifié que Zidler est bien le père de Bridget Jones, en même temps vous ouvrez une page facebook, au cas où, et il y a toujours un "au cas où".  Une vidéo de lolcat à voir, une récolte sur farmville, une réponse à donner au kikoulol de votre ancien camarade de 5ème2 du cours d'anglais dont vous ne soupçonniez même pas l'existence. De lien en lien, de vidéo youtube en vidéo youtube, la matinée, qui pour vous est de 12h30 à 15h30, heure habituelle à laquelle vous déjeunez, est passée. Vous avez faim et vous décidez de manger, devant l'écran de l'ordi d'ailleurs, on se sent moins seul. Quand vous avez fini, pas de bol, le temps a changé, y a des nuages et de toutes façon la nuit tombe, alors bon hein, ça sert à rien de sortir, et puis le flash est pourri sur mon appareil. On ira faire un tour demain.